Couvent augustinien Sainte-Croix de Litomyšl

Rédaction : Terminée

1 - Identifiants et bref historique du couvent


Identité

Auteur principal : QUÉRET-PODESTA Adrien
Auteur(s) secondaire(s) :
Ordre : OESA
Numéro sur les cartes : 8
Fonction du couvent :
Proximité lieu de rassemblement : Enceinte urbaine
Présence d'un autre couvent mendiant : Oui

Carte

Sceau

Sceau de forme ronde ; une croix au centre ; inscription : S Conventus in L[i ?]thomuzz[l]

< CDM, XI, p. 253 (inscription) ; MZA Aug Brno 61 (1 exemplaire conservé)

Résumé

1355-1356 Fondation du couvent d'Ermites augustiniens Sainte-Croix par l'évêque d'Olomouc (et chancelier du roi Charles IV) Jean de Středa ; fondation autorisée par le pape le 3 février 1356 ; le couvent est peuplé de frères venus de Brno

1378 Achèvement des travaux de construction de l'église du couvent

1421 Les frères fuient les Hussites et se réfugient à Brno

années 1440 Mort des derniers frères du couvent

Localité

Localité actuelle : Litomyšl
Localité en allemand : Leitomischl
Localité en hongrois :
Localité en latin médiéval : Leutmischi / Leutomisl
Type de localité : Cité épiscopale

Custodie - Province - Pays

Custodie :
Province mendiante en 1500 : Bavière
Province mendiante entre 1220 et 1550 Année début Année fin
Bavière
Pays actuel : République tchèque
Pays entre 1250 et 1550 Année début Année fin
Royaume de Bohême

Fondation

Début date de fondation : 1355
Fin date de fondation : 1356
Début date de fermeture : 1440
Fin date de fermeture : 1450

Autorisation de fondation accordée par le pape le 3 février 1356
< CDM, IX ,p. 6, n° 7

Date exacte de fermeture inconnue, dans les années 1440.

2 - Documentation connue sur le couvent


Bibliographie générale

JANETSCHEK Clemens d'Elpidio, Die ehemaligen Augustinerklöster Mariakron bei Budigsdorf, Mährisch- Kormau und die Propstei St. Clementisbei Osvetiman, 1888

Aspects économiques

Bâtiments :

VACEK Miloš, Kapitulní kostel Povýšení sv. Kříže v Litomyšli [L'église de l'Exaltation de la Sainte Croix de Litomyšl], Prague, 2010

Sources

Sources manuscrites :

  • Archives provinciales de Moravie à Brno [Moravský zemský archiv v Brně], fonds des Augustiniens de Brno [Augustiniáni v Brně] (1233-1843) - abrégé en MZA, Aug Brno ; partiellement en ligne (monasterium.net)

Sources imprimées :

OČEK Antonín, BRANDL Vincenc, BRETHOLZ Bertold, CHYTIL Josef et alii, Codex diplomaticus et epistolaris Moraviae, t. VIII-XV, Olomouc - Brno, 1874-1903

3 - Discours et normes économiques des frères du couvent


4 - Décideurs, agents et intermédiaires économiques


Patronus

Identité Origine Commentaire
Jean de Středa / Neumarkt, évêque de Litomyšl puis d’Olomouc Bourgeois urbain(s)

Jean de Středa (en allemand Johann von Neumarkt), second évêque de Litomyšl, puis évêque d'Olomouc, et chancelier de Charles IV, élit sépulture dans ce couvent qu'il avait fondé.

5 - Biens et revenus fonciers (stables) du couvent


Type de bien : Jardin, Maison urbaine
Première mention : 1360
Provenance : Donation
Distance : attenants au couvent
Evolution :

Le 22 novembre 1360, l'évêque Jean de Středa fit une donation aux frères, en leur cédant une maison et un jardin situés derrière le couvent.

< MZA Aug Brno, 32

Nom : Hof in dem Erlach
Première mention : 1364
Dernière mention : 1396
Provenance : Donation
Evolution :

Le 6 août 1364, l'évêque Jean de Středa faitt une donation aux frères de ce couvent, en leur cédant un domaine agricole : Hof in dem Erlach.

< MZA Aug Brno, 37

Le 12 juin 1396, le vicaire général Jan Bušek émet un acte de conciliation concernant un conflit entre le couvent et le curé de l'église paroissiale Saint-Clément portant sur la perception des dîmes dans ce domaine.

< MZA Aug Brno, 75

Nom : Džbánice
Première mention : 1377
Dernière mention : 1382
Provenance : Donation
Distance : 120 km au S
Valeur monétaire : 135 marcs (en 1382)
Evolution :

Ce domaine agricole, composé de trois manses, une curticula censuali, un bois, un verger et la moitié de la dîme sur des vignes, fut donné au couvent le 24 avril 1377 par Bud[i ?]slaw de Nassymrzicz et Sczepan de Branek.

< CDM, XI, n° 74 p. 65 et XV, n° 177, p. 151-152

Il a été vendu le 6 février 1382 pour la somme de 135 marcs, en raison de son éloignement par rapport au couvent.

< CDM, XI, n° 252, p. 226-227

Il est encore mentionné le 3 septembre 1382.

< CDM, XI, n° 264, p. 235

Nom : Lethna
Première mention : 1380
Dernière mention : 1387
Provenance : Donation
Evolution :

Domaine nommé Lethna (non localisé), légué par Jean de Středa au plus tard à sa mort en 1380 ; il est mentionné au moment où Hinko, évêque de Lodomir suffragant de l'archevêque de Prague, achète ce domaine le 30 septembre 1387, tout en stipulant que celui-ci reviendra au couvent après sa mort.

< CDM, XI, n° 353, p. 397

Type de bien : Pré
Nom : Stošikovice u Louce
Première mention : 1383
Dernière mention : 1383
Distance : 150 km au S
Valeur monétaire : 16 marcs
Evolution :

Prairie vendue par le couvent le 3 janvier 1383 pour 16 marcs.

< CDM XI, n° 281, p. 252-253

Nom : Čechy u Preřova
Première mention : 1383
Dernière mention : 1428
Provenance : Hypothèque
Distance : 120 km
Valeur monétaire : 360 grivnas
Evolution :

Domaine cédé en hypothèque par le margrave de Moravie Jodok au couvent de Litomyšl et conjointement à celui de Brno pour la somme de 200 grivnas.

Vendu sous conditions pour 360 grivnas.

Transaction mentionnée le 9 décembre 1483, puis confirmée le 5 mai 1384.

< CDM, XI, n. 315, p. 287 (regeste) ; CDM, XV, n° 243, p. 210

La transaction est déclarée invalide le 10 septembre 1428.

< MZA Aug Brno, 110

Bilan

L'essentiel de la dotation foncière vient du fondateur du couvent, Jean de Streda. La dispersion géographique des terres données par les bienfaiteurs et créanciers entraîna parfois leur revente pour cause d'éloignement. C'est à la fin du XIVe siècle que le couvent atteint sa prospérité maximale, puisqu'il peut prêter d'importantes sommes d'argent et acquérir par ce biais de nouveaux biens fonciers.

6 - Biens et revenus non fonciers du couvent


Type de bien : Prêt à intérêt
Date de mention : 1383
Observations :

Le 9 décembre 1383, le couvent prête 200 grivnas au margrave de Moravie Jodok, qui cède en hypothèque au couvent de Litomysl et conjointement à celui de Brno son domaine (ou village) de Čechy u Preřova.

< CDM, XI, n. 315, p. 287 (regeste) ; CDM, XV, n° 243, p. 210

Bilan

Les frères de ce couvent étaient en mesure de prêter d'importantes sommes d'argent au margrave en 1383 - ce qui leur permet de racheter (conjointement avec le couvent de Brno) le village de Čechy u Preřova.

Peut-être est-ce la raison pour laquelle, le 29 novembre 1382, le margrave de Moravie Jodok les a autorisés à acquérir des biens seulement pour une valeur n'excédant pas 315 marcs.

< CDM, XI, n° 280, p. 252

À une période où les frères du couvent s'étaient réfugiés à Brno, ils reçurent une quittance de dette le 21 mai 1424 du couvent de Moravský Krumlov (dont les frères étaient eux aussi réfugiés à Brno), à qui ils avaient prêté 10 grvnas.

< MZA Aug Brno, 108

7 - Structure des dépenses du couvent


8 - Cadre de vie des frères : bâtiments et équipement


Eglise conventuelle

Etat

Église ravagée par des incendies successifs (1456, 1546, 1560 et 1601).

Seul vestige : la chapelle Saint-Joseph, qui comporte des fenêtres, un plafond voûté gothiques et des restes de fresques de la fin du XIVe siècle.

< VACEK

Bâtiments conventuels

Etat Equip. Obs.

Couvent démantelé suite au développement urbain ; maigres traces du cloître.

La sacristie située près de la chapelle Saint-Joseph est considérée comme ayant été la salle capitulaire du couvent, à moins que celle-ci ne se soit plutôt trouvée à l'emplacement de la chapelle Sainte-Marguerite.

< VACEK

Livres

Alors qu'il était évêque d'Olomouc (entre 1364 et 1380), Jean de Středa donna au couvent deux manuscrits contenant les Postilla super epistolis Sancti Pauli du dominicain français Nicolas de Gorron.

9 - Economie du salut


Tombes

Date réalisation Identité Condition Sociographie Observations
1380 Jean de Středa / Neumarkt, évêque de Litomyšl puis d’Olomouc Clercs Membre(s) du haut clergé séculier

Jean de Středa, fondateur du couvent et second évêque de Litomyšl (puis également d'Olomouc), se fit enterrer dans ce couvent.

Testaments

Date Testateur Sociographie Legs Service Détail
1380 Jean de Středa / Neumarkt, évêque de Litomyšl puis d’Olomouc Membre(s) du haut clergé séculier village de Lethna Enterrement au couvent sans l'habit

Le document du 30 septembre 1387 concernant l'achat du village de Lethna par Hinko, évêque de Lodomir et suffragant de l'archevêque de Prague, rapporte que ce bien avait été légué au couvent par le fondateur du couvent, l'évêque Jean de Středa.

< CDM, XI, n° 353, p. 397

Indulgences

Date Donneur Indulgence
1379 Cardinal ou groupe de cardinaux

Le 27 mars 1379, le cardinal Pileus accorde 100 jours d'indulgences aux fidèles venant prier dans la chapelle Sainte-Marie de l'église des Augustins.

< CDM, XI, n° 145, p. 133. [regeste]

Autres dons

Date Donateur Sociographie Service Dons
1379 Henri de Drewicz Noble(s) de niveau intermédiaire ou inférieur Services pro anima

D'après la lettre d'indulgences datée du 27 mars 1379, le chevalier Henri de Drewicz y avait fondé une messe quotidienne dans la chapelle Sainte-Marie de l'église des Augustins.

< CDM, XI, n° 145, p. 133. [regeste]

Pèlerins

En 1359, l'évêque Jean de Středa demande et obtient de Charles, régent de France, un morceau de la Vraie Croix pour l'église du couvent des Ermites augustiniens.

< CDM, IX, n° 130, p. 105.

La bulle d'indulgences de 1379 a pu promouvoir ce lieu de pèlerinage.

10 - Autres