Couvent carmélitain Sainte-Marie de Gdańsk

Rédaction : Terminée

1 - Identifiants et bref historique du couvent


Identité

Auteur principal : QUÉRET-PODESTA Adrien
Auteur(s) secondaire(s) :
Ordre : OCarm
Numéro sur les cartes : 333
Fonction du couvent :
Proximité lieu de rassemblement : Hors les murs
Présence d'un autre couvent mendiant : Oui

Carte

Résumé

Vers 1380-1390 Fondation du couvent, vraisemblablement par le grand maître de l'Ordre teutonique, hors de l'enceinte urbaine, dédié à Notre-Dame

1400-1422 Achèvement des travaux de construction de l'église (originelle) et du couvent

1433 Dégâts importants causés par les hussites

1464 Le couvent est transplanté intra muros, auprès de la chapelle Saint-Georges, cédée par la municipalité

1525 La diffusion de la Réforme entraîne des dégradations

1823 Fermeture du couvent.

La ville accueillit à nouveau des frères de l'Ordre du Mont-Carmel à partir de 1947 mais l'église et le vocable actuels (Sainte-Catherine) ne sont pas ceux d'origine.

Localité

Localité actuelle : Gdańsk
Localité en allemand : Danzig
Localité en hongrois :
Localité en latin médiéval : Dantiscum, Dantis, Gedanum
Type de localité : Grande ville marchande
Sociographie de la localité : Marchand(s) et artisan(s), Marin(s)

Custodie - Province - Pays

Custodie :
Province mendiante en 1500 : Bohême et Pologne
Province mendiante entre 1220 et 1550 Année début Année fin
Germanie supérieure 1411 1441
Bohême 1441 1462
Bohême et Pologne 1462
Pays actuel : Pologne

Fondation

Début date de fondation : 1380
Fin date de fondation : 1422
Date de fermeture : 1823

Fondation remontant peut-être au début des années 1380, ce qui en ferait le plus ancien couvent de Carmes de la province de Pologne.

L'église (originelle) et les bâtiments conventuels furent construits entre 1400 et 1422, mais l'ensemble fut transféré en un autre emplacement en 1464, avant la construction d'une troisième église (dédiée à la Vierge) entre 1480 et 1500.

2 - Documentation connue sur le couvent


Bibliographie générale

SIMSON Paul, Geschichte der Stadt Danzig, Danzig, Sauniers, 1903

Aspects économiques

KEYSER Erich, « Die Besiedlung der Altstadt Danzig », Zeitschrift des Westpreussischen Geschichtsvereins 61 (1921), p. 149-192 (= étude du cadastre et censier de la ville, qui mentionne des terres du couvent)

KUBICKI Rafał, « Podstawy ekonomiczne funkcjonowania mendykantów w państwie krzyżackim i Prusach Królewskich do połowy XVI w. », dans Inter œconomiam cœlestem..., p. 183-237

MOŻEJKO Beata, Rozrachunek z życiem doczesnym. Gdańskie testamenty mieszczańskie z XV i z początku XVI wieku, Gdańsk, 2010

Sources

JOACHIM Erich (éd.), Das Marienburger Tresslerbuch des Jahren 1399-1409, Königsberg, 1896, p. 30, 83, 122, 182, 266, 319, 358, 402, 435, 502, 571 (= subventions de l'Ordre teutonique)

3 - Discours et normes économiques des frères du couvent


4 - Décideurs, agents et intermédiaires économiques


5 - Biens et revenus fonciers (stables) du couvent


Type de bien : Terre de labour
Première mention : 1464
Dernière mention : 1464
Possession :

Les Carmes paient un cens pour cette terre agricole, d'une valeur de 4 skojecs, au moment du transfert du couvent intra muros en 1464.

Type de bien : Maison urbaine
Nom : rue Weissenmoechen-Hintergasse (en polonais Ulica Podbielańska)
Première mention : 1495
Dernière mention : 1495
Distance : très faible
Précisions :

Les Carmes doivent verser 4 skojecs de cens pour cette maison en 1495.

Bilan

Seul le regisre fiscal de la ville mentionne les biens fonciers de ce couvent.

6 - Biens et revenus non fonciers du couvent


Date de mention : 1399-1409
Provenance : Don
Revenus : 2 marcs par an
Observations :

Subvention fixe de 2 marcs par an accordée entre 1399 et 1409 par l'Ordre teutonique aux Carmes de ce couvent.

< Tresslerbuch

Date de mention : 1438-1439
Provenance : Don
Revenus : viande d'agneau et 1 tonneau de bière une fois par an
Observations :

La confrérie Saint-Éric (voir infra) donne chaque année de la viande d'agneau et 1 tonneau de bière à ce couvent à la fête de leur patron, Éric.

7 - Structure des dépenses du couvent


Poste Date Catégorie Observations
Travaux dans le couvent 1410 Extraordinaire

Achat par le couvent de 100000 (!) briques pour la construction des bâtiments conventuels en 1410.

8 - Cadre de vie des frères : bâtiments et équipement


Eglise conventuelle

Période Etat Nef - Choeur - Plan Ornementation Equipements Phases Obs.
1400-1422 (église 1), XIVe (2), 1480-1500 (3)

3 églises successives :

  1. église Notre-Dame : construite entre 1400 et 1422, fortement endommagée par les hussites en 1433, abandonnée avant 1464
  2. chapelle Saint-Georges : ancienne église de l'hôpital du même nom remontant au XIVe siècle, mais dont la possession est contestée par les Chartreux de Świdwina, qui s'appuient sur une donation effectuée par les Teutoniques avant le rattachement de la région au royaume de Pologne)
  3. église Notre-Dame et prophètes Élias et Élisée (actuelle église Saint-Joseph) : construite entre 1480 et 1500 et conservée jusqu'à la liquidation du couvent
Photo Compl.

(Église 3 :)

  • dimensions : 57,5 m x 23,3 - 29,3 m (37m avec les chapelles) ; hauteur : 30 m.
  • plan architectural : nef à un seul vaisseau (mais trois vaisseaux étaient prévus initialement) ; choeur à 4 travées ; 5 chapelles

Source photo

Photo Compl.
  • peintures murales du XVe siècle dans plusieurs chapelles
  • grand crucifix réalisé vers 1400
  • retables du premier tiers du XVIe siècle représentant saint Olaf, le Christ, la Vierge Marie, sainte Catherine
  • relief de la Nativité et de saint Georges, 1535

Source photo

Equip. : Orgue

Obs. :

Orgue attesté en 1513-1516

Agrandissement, Réfection

Plusieurs phases de travaux sont attestées sur les églises 1 et 3 :

Église 1 :

  • 1408-1409 : don d'un vitrail et fondation de deux autels par les Teutoniques.
  • 1433 : destructions hussites.
  • 1438-1439 : construction de la chapelle Saint-Éric

Église 3 :

  • 1484-1488 : construction d'une tour-clocher
  • 1491 : confection de cloches
  • 1523 : destructions importantes
  • 1530 : nouvelles cloches

Bâtiments conventuels

Période Etat
1400-1422 (1), 1480-1500 (3)

1410 : achat de 100000 briques pour ériger les bâtiments conventuels

1464 : abandon du premier complexe monastique et transfert intra muros

1523 : dégâts importants

9 - Economie du salut


Tombes

Date réalisation Qualité Condition Observations
1438 av. Laïcs

Les membres de la confrérie Saint-Éric, qui réunissait les marchands suédois, avaient un droit de sépulture dans l'église de ce couvent.

Testaments

Date Testateur Legs Détail
1457 Nicolas Stuffing 100 grivnas

< MOŻEJKO, tableau II

Indulgences

Date Donneur Indulgence
1399 Pape

Indulgences de plus de trois ans accordées par le pape à 2 reprises en 1399, pour les visiteurs se rendant dans cette église pendant 15 fêtes, 10 octaves et une indulgence spéciale.

< KUBICKI

Autres dons

Date Donateur Sociographie Dons
1391 Henri de Derby

Henri de Derby donne 2 skojecs au couvent en 1391.

1408 Grand maître de l'Ordre teutonique Dignitaire(s) de l'Ordre teutonique

Don d'un vitrail par l'Ordre teutonique.

Associations de laïcs

Association Observations
Association professionnelle

La confrérie des marchands suédois Saint-Éric obtient le droit d'ensevelir ses membres dans l'église de ce couvent. Attachée au couvent dès 1438-1439, elle fait construire une chapelle en l'honneur de son saint patron dans l'église du couvent et y installe des reliques importées d'Uppsala.

Association professionnelle

D'autres guildes de marchands et plusieurs associations de métier (vanniers, forgerons, tailleurs) sont associées au couvent et y entretiennent des autels.

Pèlerins

La fréquentation de ce couvent par des pèlerins peut être déduite des indulgences qui lui furent accordées en 1399.

< KUBICKI

Rayonnement social

Le duc de Mecklembourg semble avoir servi d'intermédiaire pour recruter des frères dans ce couvent, au début de son existence.

10 - Autres