Couvent dominicain Saint-Nicolas de Toruń

Rédaction : Terminée

1 - Identifiants et bref historique du couvent


Identité

Auteur principal : QUÉRET-PODESTA Adrien
Auteur(s) secondaire(s) :
Ordre : OP
Numéro sur les cartes : 400
Fonction du couvent :
Proximité lieu de rassemblement : Enceinte urbaine
Présence d'un autre couvent mendiant : Oui

Carte

Résumé

1263 Fondation du couvent par le grand maître de l'Ordre teutonique Anno von Sangershausen

v.1266 Dommages causés par un raid des Prussiens

1351 Incendie

1424 Incendie

1466 Rattachement de la ville et du couvent au royaume de Pologne

Localité

Localité actuelle : Toruń
Localité en allemand : Thorn
Localité en hongrois :
Localité en latin médiéval : Thorunia, Thorunium
Type de localité : Grande ville marchande
Sociographie de la localité : Marchand(s) et artisan(s)

Custodie - Province - Pays

Custodie :
Province mendiante en 1500 : Pologne
Province mendiante entre 1220 et 1550 Année début Année fin
Pologne
Pays actuel : Pologne
Pays entre 1250 et 1550 Année début Année fin
État de l'Ordre teutonique 1228 1466
Royaume de Pologne 1466

Fondation

Date de fondation : 1263
Date de fermeture : 1820
Précisions :

Fondateur

2 - Documentation connue sur le couvent


Bibliographie générale

ROTH Werner, Die Dominikaner und Franziskaner im Deutsch-Ordensland Preußen bis zum Jahre 1466, Königsberg, 1918

Aspects économiques

KUBICKI Rafał, « Podstawy ekonomiczne funkcjonowania mendykantów w państwie krzyżackim i Prusach Królewskich do połowy XVI w. », dans Inter œconomiam cœlestem..., p. 183-237

Sources

Sources imprimées :

HIRSCH Theodor (éd.), Die Danziger Chronik, Scriptores Rerum Prussicarum, t. IV, Leipzig, 1874, p. 387 (= don de trois municipalités pour les habitants de Kalmar, v. 1400)

JOACHIM Erich (éd.), Das Marienburger Tresslerbuch des Jahren 1399-1409, Königsberg, 1896, p. 30, 83, 122, 182, 266, 319, 358, 402, 435, 502 , 571 (= subventions des Teutoniques à ce couvent, parmi d'autres couvents mendiants)

SERAPHIM A., KLEIN M., KOEPPEN H., CONRAD K. (éd.), Preussiches Urkundenbuch, Kaliningrad - Marburg, 1882-2000, 6 vol., t. I/2 (éd. PHILIPPI Rudolf, Kaliningrad, 1909), n°197 (= charte de dotation initiale, 2 avril 1263), n°233 (indulgences de l'évêque de Chełmno, 5 mars 1265)

WIERZBOWSKI Teodor (éd.), Matricularum Regni Poloniae Summaria, t. I-IV, Warszawa, 1905-1915, t.IV/3, Supplementum n°1144 (= règlement du roi Casimir Jagellon sur les legs individuels aux frères, 1490)

WOELKY Carl Peter (éd.), Urkundenbuch des Bisthums Culm, t. I : Das Bistum Culm unter der Deutschen Orden 1243-1466, Gdańsk, 1885, n°168 (= testament d'Adélaïde Ulmann, 1311)

Sources manuscrites :

Archives d'État de Gdańsk [APGd], ms 368/III (= testament de Pierre Schorn, 1450)

Archives d'État de Toruń [APT], Klasztor dominikanów A, n°10 et 11 (= mentions de l'autel des pelletiers, 1381, 1392)

Geheimes Staatsarchiv Preussischer Kulturbesitz, Berlin Dahlem [GStA PK]

  • OBA, ms n°6005 (= demande de suppression du droit de quête par le commandeur de la ville de Toruń, 1432)
  • OBA, ms n°12306 (= demande de suppression du droit de quête par le commandeur de la ville de Toruń, 1453)

3 - Discours et normes économiques des frères du couvent


4 - Décideurs, agents et intermédiaires économiques


Privilèges
Droit de pêche

5 - Biens et revenus fonciers (stables) du couvent


Type de bien : Terrain du couvent
Première mention : 1263
Provenance : Dotation initiale
Distance : 0 km
Précisions :

Terrain avec accès à l'eau, sous réserve de ne pas perturber le fonctionnement des moulins des Teutoniques.

Evolution :

La charte de 1263 précise que les frères devront mettre en vente dans un délai d'un an les biens fonciers qui leur seraient légués ou donnés.

< PHILIPPI (éd.), PrU, t. I/2, n°197

Type de bien : Droit de pêche
Nom : toutes eaux de la terre de Chełmno
Première mention : 1263
Provenance : Dotation initiale
Evolution :

Une seule mention, en 1263.

< PHILIPPI (éd.), PrU, t. I/2, n°197

Type de bien : Pré
Première mention : 1439
Provenance : Donation
Précisions :

Probablement mis en location.

Valeur monétaire : 4 grivnas par an
Revenus fonciers : Loyer
Evolution :

< KUBICKI, p. 204

Type de bien : Jardin
Première mention : 1440
Provenance : Donation
Précisions :

Jardin et étable.

Evolution :

Ce jardin (avec étable), probablement issu d'un don, fut vendu en 1440.

< KUBICKI, p. 204

Type de bien : Pré
Première mention : 1479
Provenance : Donation
Précisions :

Ce pré donné par la municipalité bénéficia d'une exemption de redevances.

< KUBICKI, p. 232

Bilan

Biens immeubles peu nombreux en raison de la mise en vente de ceux qui étaient donnés au couvent - sauf la dotation initiale.

Les frères préféraient manifestement obtenir du numéraire, en louant ces biens ou en les mettant en vente.

6 - Biens et revenus non fonciers du couvent


Date de mention : 1432, 1453
Observations :

Droit de quête contesté à propos de la Coujavie (dont la ville n'est séparée que par la Vistule) : conflit avec les Dominicains de Brześć Kujawski et de Płock, les Franciscains de Dobrzyń, d'Inowrocław et de Nieszawa, les Carmes de Bydgoszcz, et les curés d'Ostrów, Szadłowice et Brudna.

< KUBICKI, p. 205-206

En 1432, le commandeur de la ville tenta de supprimer le droit de quêter pour le couvent.

< GStA PK OBA n° 6005

En 1453, le commandeur Albrecht Kalb veut le supprimer pour l'ensemble des couvent de l'Etat teutonique

< GStA PK OBA n° 12306

Mais ces interdictions ne semblent pas avoir été appliquées.

Type de bien : Quête
Date de mention : 1488
Observations :

En 1488, le frère Georges Braxatoris reçut des autorités dominicaines l'autorisation de quêter pour ses propres besoins.

< KUBICKI, p. 208

Date de mention : 1408
Possession :

En 1408, le prieur de ce couvent reçut 2 marcs pour un sermon pascal.

< Tresslerbuch, p. 477

Date de mention : 1457
Provenance : Don
Revenus : 300 tuiles et de la chaux
Observations :

Le 15 juillet 1457, la ville donna 300 tuiles et de la chaux au couvent.

< KUBICKI, p. 232.

Date de mention : 1399-1409
Provenance : Don
Revenus : 2 marcs par an
Observations :

Subvention annuelle fixe de 2 marcs accordée par l'Ordre teutonique, d'après les registres comptables de 1399-1409.

< Tresslerbuch, p. 30, 83, 122, 182, 266, 319, 358, 402, 435, 502, 571

Type de bien : Prêt à intérêt
Date de mention : vers 1450
Observations :

Au milieu du XVe siècle, les frèes de ce couvent prêtaient de l'argent en échange de la mise en gage de biens immobiliers.

< KUBICKI, p. 204

Bilan

Part non négligeable des revenus non fonciers, pour un couvent dominicain, ne serait-ce qu'en raison des subventions de la ville et de l'Ordre teutonique.

7 - Structure des dépenses du couvent


8 - Cadre de vie des frères : bâtiments et équipement


Eglise conventuelle

Période Etat Nef - Choeur - Plan Ornementation Obs.
1263-1285

L'église dominicaine, comme les bâtiments conventuels, a été détruite au XIXe siècle.

Elle n'est connue que par les dessins et inventaires antérieurs aux destructions, ainsi que par les relevés archéologiques.

Photo Compl.

Sources

Dimensions (visibles par vue aérienne) :

  • nef : 72 m sur 30 m ; 38 m de haut
  • clocher : 49 m de haut

nef à deux vaisseaux ; un troisième vaisseau a été ajouté tardivement.

Photo Compl.

Source

+ 2 grands crucifix, conservés à l'église Saints-Jacques-et-Philippe de Toruń :

  • "crucifix mystique" (fin XIVe s.)
  • "crucifix noir" (début XVe s.)

Source

Vitraux de style gothique, aujourd'hui conservés au Musée Local (Muzeum Okręgowy) de Toruń.

Construction initiale interrompue par le raid prussien survenu vers 1266.

Deux incendies ont endommagé l'église en 1351 et 1424, suivis de nouveaux travaux. Importants travaux également en 1334-1343.

Bâtiments conventuels

Période Etat Compl.
1263-1285

Voir église.

De la chapelle intérieure, il subsiste un mur percé de trois fenêtres de style gothique (voir photographies).

Plan en deux ailes, organisées autour d'un cloître avec jardin intérieur.

L'ensemble comportait :

  • une chapelle (accessible seulement aux frères)
  • une cuisine
  • un réfectoire (à l'époque moderne)
  • une bibliothèque (env. 200 volumes)
  • un moulin (figuré sur un plan de 1743 !)

9 - Economie du salut


Tombes

Condition Emplacement
Clercs, Laïcs Église : choeur

Bilan

Nombreuses tombes dans l'église, d'après les fouilles archéologiques, l'épigraphie et la documentation écrite.

  • Conrad, un marchand hongrois, mort en 1340 ; son épitaphe est mentionnée par un inventaire de 1765
  • Rimbold de Ramphin, en 1381
  • Andreas Carpentari et sa famille, en 1386
  • Stanislas de Pawłowice , évêque de Płock, en 1439
  • Nicolas Waeldechin, habitant de Toruń, en 1441

< KUBICKI, p. 220

Testaments

Date Testateur Sociographie Legs Détail
1450 Pierre Schorn, bourgmestre d'Elbląg Patricien(s) 4 grzywnas

< APGd, 368/III

1311 Adélaïde Ulmann 1/2 marc

Don consenti "pour les dépenses des frères", notamment pour leur alimentation.

Ce couvent est aussi bien loti que l'autre couvent dominicain cité dans le testament et que les couvents de Braniewo et Nowe nad Wisłą, mais nettement moins bien que les franciscains de Toruń ou de Chełmno, en lien avec la volonté d'Adélaïde Ulmann de se faire enterrer chez les franciscains de Toruń ou de Chełmno si elle meurt dans une de ces deux villes.

< WOELKY (éd.), Urkundenbuch des Bisthums Culm, I, n°168

Bilan

Trois legs au couvent dominicain, ainsi qu'au couvent franciscain, sont mentionnés :

  • Pierre Konicz (1420)
  • Simon Balkaw (1460)
  • Teudenkuz (1471)

< KUBICKI, p. 222

Cela fait un total de 5 testaments connus faisant des dons à ce couvent. Tous mentionnent d'autres établissements religieux.

D'autres legs font des dons aux frères à titre individuel, de la part de leurs proches.

< KUBICKI, p. 227

D'où le règlement du roi Casimir Jagellon en 1490.

< WIERZBOWSKI (éd.), Matricularum , t. IV/3, Supplementum n°1144.

Indulgences

Date Donneur Indulgence
1263 Évêque ou archevêque

20 lettres d'indulgences connues, entre 1263 et 1482,

< KUBICKI, p. 212-213

forte densité dans les années ayant suivi la fondation (1263, 1265) et l'attaque des Prussiens (1266), pour soutenir l'avancement des travaux de construction ou de reconstruction

ex. 1 : lettre du 5 mars 1265 de l'évêque de Chełmno Frédéric von Hausen

< PrU, I/2, n°233

ex. 2 : lettre de 1266 l'évêque de Włocławek Wolomir mentionnant les dommages causées par l'attaque des Prussiens

< KUBICKI, p. 212

augmentation du rythme d'émission au XVe siècle : 6 lettres de 1263 à 1300, 6 de 1301 à 1400, 11 jusqu'en 1500

les émetteurs sont les évêques de Chełmno (cas le plus fréquent), les évêques de Sambie (2), l'évêque de Warmie (1), l'évêque de Włocławek (2), les archevêques de Gniezno et de Riga (2), ou encore des prélats de la péninsule italienne (3)

durée ordinaire : 40 jours ; maximum : 100 jours (1475, par l'évêque de Chełmno)

Autres dons

Date Qualité Donateur Dons
1400 ca Municipalités de Gdańsk, Toruń et Elbląg

Vers 1400, les municipalités de Gdańsk, Toruń et Elbląg donnent à plusieurs couvents de la région, dont celui dominicain de Toruń, la somme de 20 grivnas pour fonder une messe pour le salut de l'âme de 74 habitants de la ville de Kalmar (Suède), qui avaient été jetés à la mer par erreur après avoir été pris pour des pirates.

< Die Danziger Chronik, p. 387

Associations de laïcs

Association Observations

Liens avec les chevaliers de la terre de Chełmno dès 1372.

< KUBICKI, p. 217

Association professionnelle

Conventions avec les associations de métier suivantes :

  • av. 1381 : la confrérie des pelletiers a dès 1381 un autel dédié à la Vierge Marie dans l'église

< APT, klasztor dominikanów A, n°10 et 11

  • 1401 : la confrérie des pêcheurs donne deux marcs d'argent par an au couvent

< KUBICKI, p. 217

  • 1470 : la confrérie des drapiers a un autel dans l'église

< KUBICKI, p. 217

  • après 1500 (XVIe s.) : l'association des mariniers a des liens avec les Dominicains

< KUBICKI, p. 216

Rayonnement social

Liens étroits avec la population de la ville, mais également plus au nord, avec les habitants de la terre de Chełmno.

10 - Autres