Association professionnelle

Association de laïcs

Affichage de 1 à 8 sur 8 notices
Couvent Résumé
Couvent carmélitain Sainte-Marie de Gdańsk

Vers 1380-1390 Fondation du couvent, vraisemblablement par le grand maître de l'Ordre teutonique, hors de l'enceinte urbaine, dédié à Notre-Dame

1400-1422 Achèvement des travaux de construction de l'église (originelle) et du couvent

1433 Dégâts importants causés par les hussites

1464 Le couvent est transplanté intra muros, auprès de la chapelle Saint-Georges, cédée par la municipalité

1525 La diffusion de la Réforme entraîne des dégradations

1823 Fermeture du couvent.

La ville accueillit à nouveau des frères de l'Ordre du Mont-Carmel à partir de 1947 mais l'église et le vocable actuels (Sainte-Catherine) ne sont pas ceux d'origine.

Couvent dominicain Saint-Nicolas de Gdańsk

1227 Fondation du couvent Saint-Nicolas par le duc de Poméranie Svatopluk (Świȩtopełk) II le Grand
1280 Dons importants
1308-1309 La ville et le couvent passent sous domination teutonique
1454 La ville redevient polonaise
1525 Adoption de la Réforme par les habitants de la ville et transfert des bâtiments et des biens du couvent à la municipalité de Gdańsk

Couvent dominicain Saint-Nicolas de Toruń

1263 Fondation du couvent par le grand maître de l'Ordre teutonique Anno von Sangershausen

v.1266 Dommages causés par un raid des Prussiens

1351 Incendie

1424 Incendie

1466 Rattachement de la ville et du couvent au royaume de Pologne

Couvent dominicain Sainte-Marie d'Elbląg

1238 Fondation du couvent par Hermann Balk, précepteur de l'Ordre teutonique

1277 Le couvent accueille le chapitre provincial

1466 Rattachement de la ville au royaume de Pologne

1504 Incendie de l'église et du couvent, reconstruits environ dix ans plus tard

1542 Les biens du couvent sont transférés à la municipalité par les deux derniers frères du couvent.

Couvent dominicain Sainte-Trinité de Cracovie

1222 Arrivée des Dominicains à Cracovie, accueillis par l'évêque de la ville, Iwo Odrowąż

1223 Consécration de l'église du couvent Sainte-Trinité, sur le site d'une ancienne église paroissiale

1241 Destruction du couvent par les Tatars suivie d'une phase de reconstruction

1462 Incendie puis reconstruction de l'église et des bâtiments conventuels

Le couvent est toujours en activité.

Couvent franciscain Sainte-Marie de Toruń

1239 Fondation du couvent dans la Vieille Ville de Toruń par le maître de l'Ordre teutonique Poppo von Ostern

1466 Rattachement de la ville à la Pologne

1491 Adoption de la réforme martinienne

v.1550 Fermeture du couvent dans le contexte de diffusion de la Réforme

Couvent franciscain Sainte-Trinité de Gdańsk

1419-1420 Fondation du couvent par les habitants de la ville, confirmée en 1422 par le grand-maître de l'Ordre teutonique

1431 Accroissement de la dotation initiale

1481-v.1520 Construction de l'église Sainte-Trinité, qui prend la suite de l'ancienne église, dédiée à la Cène

1491 Réforme martinienne

1525-1526 Pillages et destructions au moment de la diffusion de la Réforme

1555 Abandon du couvent par les frères, qui le remettent à la municipalité

Couvent franciscain St-Jean-Baptiste de Brno

v. 1230-1232 Fondation du couvent par le roi de Bohême (Wenceslas Ier) ou bien par un aristocrate (peut-être Jean Velen, ancêtre de la lignée des seigneurs de Boskovice, ou Přibyslav de Křižanov)

1257 Consécration de l'église Saint-Jean-Baptiste

1262 Incendie

1285 Reconstruction de l'église et du couvent à l'initiative du roi de Bohême Wenceslas II

1306 Reconstruction après l'incendie de la ville, à l'impulsion du duc d'Opava Nicolas

1495 La peste emporte 24 frères de ce couvent

après 1550 Le couvent, vidé de ses occupants par la propagation du luthéranisme, n'abrite plus que le supérieur

Couvent fermé en 1950 puis rouvert en 1990.