OESA

Ordre

Affichage de 1 à 9 sur 9 notices
Couvent Résumé
Couvent augustinien Couronne-de-Ste-Marie de Třebařov

1267 Fondation du couvent Corona S. Marie par Boreš de Ryzemburk, noble, colon et maréchal du royaume, au nord de la bourgade de Třebařov

1421 Fuite des frères devant les Hussites ; ils se réfugient à Brno

1437 Retour des frères, mais leurs biens ont été usurpés et ils souffrent d'insécurité (un frère est tué par un bandit en 1438)

1444 Les frères retournent à Brno

1463 Retour des frères, qui obtiennent la restitution de certains biens en 1466 et 1477

1544 Arrivée de la Réforme, qui entraine la saisie des biens du couvent par les seigneurs protestants

Couvent augustinien de Chojnice

1356-1365 Fondation du couvent par les frères venus de la ville de Stargard, en Poméranie

1466 La ville est rattachée au royaume de Pologne

1518 Diffusion du luthéranisme, qui contraint les frères à quitter le couvent, détruit peu après.

Les Ermites de saint Augustin ne reviennent à Chojnice qu'après 1620.

Couvent augustinien de Reszel

1347 Fondation du couvent par Hermann de Prague, sixième évêque de Warmie, en périphérie de la bourgade de Reszel et à proximité du palais épiscopal.

1375-1400 env. Incendie du couvent puis reconstruction

1466 Rattachement de la ville (et du couvent), principalement germanophone, au royaume de Pologne

1524 Fermeture du couvent suite à la diffusion de la Réforme.

Reconstruite à trois reprises, l'église abrite aujourd'hui la paroisse gréco-catholique (église de la Transfiguration).

Couvent augustinien Saint-Thomas de Brno

1350 (2 février) Fondation officielle du couvent Saint-Thomas, à proximité d'une porte de la ville, par le margrave de Moravie Jean-Henri de Luxembourg, frère du roi de Bohême et empereur Charles IV

1428 Dommages causés lors de l'attaque de Brno par le hejtman Velka Koudelka de Březnice

1467-1470 Reconstruction du couvent à l'instigation du roi Georges de Poděbrady

1500 Incendie

Le couvent a été transféré en un autre lieu de la ville en 1783.

Couvent augustinien Saint-Thomas de Prague
Couvent augustinien Sainte-Croix de Litomyšl

1355-1356 Fondation du couvent d'Ermites augustiniens Sainte-Croix par l'évêque d'Olomouc (et chancelier du roi Charles IV) Jean de Středa ; fondation autorisée par le pape le 3 février 1356 ; le couvent est peuplé de frères venus de Brno

1378 Achèvement des travaux de construction de l'église du couvent

1421 Les frères fuient les Hussites et se réfugient à Brno

années 1440 Mort des derniers frères du couvent

Couvent augustinien Sainte-Marie de Jevíčko

v.1370 (avant 1372) Fondation du couvent d'Ermites augustiniens (dédié à la Vierge Marie, puis à l'Ascension de la Vierge Marie) de Jevíčko par le margrave de Moravie Jean-Henri de Luxembourg

1423 Les frères quittent le couvent en raison des attaques hussites et se réfugient à Brno

1447 Retour des frères dans le couvent de Jevíčko

1523 Destructions importantes commises par les partisans de Luther

Couvent augustinien St-Barthélemy de Moravský Krumlov

1354 Fondation du couvent Saint-Barthélemy par le gouverneur (hejtman) de Moravie nommé Čeněk de Lipa, fondation confirmée par le pape le 22 février 1354

1422-1423 Les frères de ce couvent fuient les Hussites et se réfugient à Brno

1455 Retour des frères dans le couvent Saint-Barthélemy mais ils ne recouvrent qu'une faible partie de leurs biens, usurpés dans les années précédentes et peinent à assurer leur subsistance

v. 1500 Mise en vente des derniers biens du couvent et départ des frères au couvent de Brno

Échec des tentatives de restauration du couvent au XVIIe siècle

Couvent augustinien St-Jean-Baptiste de Swornegacie

1272 (15 juillet) Confirmation par le pape de la fondation de ce couvent par le duc de Poméranie MIestwin II et son épouse Euphrosine d'Opole.

1275 et 1291 Donations importantes par les fondateurs.

1303 Pour raisons de sécurité, les frères quittent le couvent qui est alors réuni au monastère cistercien d'Oliwa.

Ne pas confondre ce couvent avec celui des Ermites augustiniens de Chojnice, à 15 km.